Une villa si douce, la destinée rémoise d’une maison remarquable

une-villa-si-douce« Une Villa si Douce, la destinée rémoise d’une maison remarquable » (Livre collectif).

En 1928 Marthe et André Douce font bâtir un hôtel particulier et une  étude notariale, Boulevard de la Paix à Reims, en pleine période art-déco. Ils n’imaginaient pas que 80 ans plus tard, on fêterait leur magnifique demeure. C’est l’histoire de cette maison appelée aujourd’hui la « Villa Douce » que raconte ce livre. Au travers des témoignages de la famille qui y vécu, des architectes qui décidèrent de son sort, des occupants actuels qui l’animent, cet ouvrage offre un éclairage original sur l’histoire de Reims au sortir de grande guerre, jusqu’à notre époque. Ce livre complète le porte folio « Une Villa si Douce » paru en décembre 2012.

Textes de Olivier. Rigaud- architecte du patrimoine, Etienne Maquin (famille Douce), Jean-Baptiste Michel – architecte du patrimoine, Cécile Bolback et François-Joseph Pommet – musiciens, Françoise. Mittelette – SUAC, Catherine Coutant et François. Schmidt – éditeurs.

Prix : 30 euros, 96 pages, format 16 x 23 environ, couverture souple, dos carré collé-cousu, très nombreuses illustrations photographiques. En cas de souscriptions insuffisantes, l’éditeur se réserve le droit de reporter la date de parution, et chaque client en sera averti. Les chèques ne seront débités qu’à la décision de parution. le bon de souscription est téléchargeable ou peut être recopié .